FILMS

FRONTIÈRES

Ruines urbaines:

mémoire, explorations, représentations

Entretien avec Magali Uhl, Estelle Grandbois-Bernard et Gil Labescat à l'occasion du lancement du volume 28 numéro 1 de la revue Frontières.

L'ÉNERGIE D'UN HÉRITAGE

À l’occasion du 40ème anniversaire (1976-2016) du Centre interuniversitaire d’études sur les lettres, les arts et les traditions (CÉLAT), des chercheurs et créateurs témoignent de sa fondation, de sa consolidation et de son devenir. L’énergie d'un héritage traduit la vie et la dynamique d’un centre interuniversitaire (Université Laval, UQAM, UQAC) et interdisciplinaire qui, au fil des ans, reste en prise avec les enjeux sociétaux du Québec et d'ailleurs dans le monde.

1/3

LEUR PAROLE

NOTRE VIVRE ENSEMBLE

Leur parole, notre vivre-ensemble dresse le portrait touchant de quinze étudiants montréalais présentant divers handicaps (cécité, surdité, TDAH, schizophrénie, etc.). Ce film rend tangible et intelligible les épreuves que vivent quotidiennement des personnes en situation de handicap mais également leurs forces, leurs faiblesses et leurs aspirations. Il met en lumière leur désir d’exercer un vouloir-vivre et agir ensemble en l’absence d’un espace social vraiment commun au sein de la société québécoise.

1/6
DISCIPLINE DISTANCE DÉTERMINATION
Discipline Distance Détermination retrace le parcours remarquable de Jean, étudiant à l’Université du Québec à Montréal en kinésiologie. En l’accompagnant lors de diverses activités sportives, Jean nous communique sa passion pour le sport et l’importance de l’activité physique comme moteur de rétablissement. Par ce témoignage, nous comprenons la distance parcourue entre ce qu’il a été (lorsqu’il a été affecté par la maladie) et qui il est devenu. Ce vécu individuel soulève de nombreux enjeux collectifs (énonciation citoyenne, reconnaissance des personnes en situation de handicap, accessibilités médiatique et sportive).
ÉVASION

Ce court-métrage dresse le portrait d’Isabelle, jeune doctorante à l’université du Québec à Montréal en psychologie communautaire.

 

En la suivant dans l’une de ses activités culturelles, un concert de Pierre Lapointe à Montréal, Isabelle nous communique sa perception de la ville, ses passions et son besoin d’évasion.

 

Par ce touchant témoignage, nous comprenons que pour certaines personnes - personnes à mobilité réduite - des activités ordinaires sont susceptibles de devenir des épreuves individuelles. Ce vécu individuel soulève de nombreux enjeux collectifs  (accessibilité en milieu urbain, droit à la culture).

1/7
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now